AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Messagerie
Ouvrir le menu

            
 Elaine R. Lannister (empire of the sun)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Métier : Seconde héritière du clan Lannister ; personnalité mondaine.
Arrivée en ville : 25/08/2017
Messages : 23
Messages RP : 0


# Elaine R. Lannister (empire of the sun)   
Ven 25 Aoû - 17:02

Elaine Reannon Lannister

28 ans
Héritière
Castral Roc
Hétérosexuelle
Célibataire
Gabriella Wilde

Mon histoire

Née le 24 août 1989 à la Clinique de Castral Rock, Elaine Reannon Lannister est la deuxième enfant du couple le plus puissant de tout l'Ouest de Westeros, une place dans la dynastie qui lui assure d'emblée des jours heureux et confortables. Chérie dès ses premières heures, Elaine est le trésor de son père et la petite poupée de sa mère. La blonde aux yeux clairs passe son enfance comme dans une cage dorée, s'habitue vite à ce que tous ses caprices soient contentés, toutes ses plaintes écoutées. Pour elle comme pour son frère aîné, les Lannister ne veulent que le meilleur. Précepteurs en mathématiques, histoire, langue commune et langues anciennes, philosophie, art, et experts d'autres domaines moins conventionnels, sont dépêchés des quatre coins de Westeros ; la fillette est par ailleurs aussi intelligente qu'éveillée, elle s'intéresse à tout avec une curiosité qui fait même peur aux lions. Elle n'a vraiment que ça pour se distraire, il faut dire, tandis qu'elle grandit dans la solitude de l'enseignement qu'on lui réserve, seulement interrompue quelques fois l'année, quand les nobles de l'Ouest se retrouvent au nom de l'Assemblée, d'une fête mondaine ou de quelque autre festivité.

« Quelle heure est-il ? » susurre la demoiselle aux tresses blondes, assise dans le couloir qui a vu s'écouler ses heures les plus ennuyantes. De longues minutes passées à attendre Père quand il rentrait tard, de longues secondes à s'impatienter du retour de son frère... « Dix heures et demi, mademoiselle, » lui répond sa nourrice entre deux coups d’œils inquiets vers l'horloge. Un soupir échappe au petit lionceau : douze ans à peine, des tâches de rousseur plein les joues, une crinière comme un champ de blé. Et un intérêt qu'on a du mal à canaliser, toutes les choses du monde lui plaisant à égalité. « Bientôt, alors. » C'est tout ce que la jeune fille répond.

* * *

« Nae ! » Onze heures. L'enthousiasme de la jeune Lannister rugit entre les murs de la nouvelle bâtisse, fait sursauter le personnel jusqu'en cuisine. Un sourire franc illumine son visage comme un soleil alors qu'elle tombe dans les bras de la jeune femme en face d'elle : aussi grande et fluette qu'Elaine, ses cheveux bruns sont apprêtés de rubans noirs et dorés. « Adine, préparez mes deux chevaux et leurs scelles s'il vous plait, ainsi qu'un goûter pour quand nous rentrerons. Je dois - » l'excitation fait qu'elle hache un peu ses mots, secouée par ces retrouvailles « à tout prix montrer à Mademoiselle Clegane mon nouvel étalon. Nous n'assisterons pas à l'Assemblée aujourd'hui. » Les rires lézardent les murs du couloir, s'estompent pour mieux revenir quand elles s'élancent vers les pelouses.

A l'adolescence, la jeune Elaine commence à vraiment pâtir du manque de compagnie qu'offre le pied-à-terre des Lannister. Le défilé de professeurs et de domestiques lui donne le vertige, aussi elle conseille à son père de l'envoyer en pension à la capitale, où son éducation mondaine se spécifie. Au pensionnat, ses connaissances du monde noble s'étendent encore un peu. Ce n'est pas vraiment un domaine qui la captive, moins que l'histoire et moins que les arts, mais Elaine se plie à l'exercice comme ses amies le font. Les affinités qui se jouent sur la grande scène se produisent encore à l'échelle du pensionnat : ainsi ses comparses sont toutes les héritières de maisons alliées.

Allongées sur les draps écarlates, les jeunes femmes semblent toutes pensives. Elles sont arrivées à un âge de questionnement et de découvertes, se laissent aller à des réflexions futiles, feuillettent les magasines. « Rhaegon. Il est plutôt pas mal, non ? » A ses mots, le conseil s'esclaffe, l'une des filles se redresse sur ses coudes et pouffe un peu plus que les autres. « T'es folle Elaine ! Il a quoi, cinquante balais ? Tu dis juste ça parce qu'il est prince ! » Toutes repartent de plus belle dans leurs moqueries, la jeune Elaine avec elles. « Oh ça va, puis c'est n'importe quoi. Il a que... douze ans de plus que nous. Il ferait très bien l'affaire. Ou sinon... » Les doigts glissent sur le papier glacier, errent entre les pages et finissent par s'arrêter sur un visage familier. « Le fils Payne ? On dit qu'il va bientôt accéder à la gouvernance de sa famille, son père a décidé de se retirer... Et puis... Les Payne et les Lannister... » Tout de suite les commères se taisent, avant que l'une d'elle n'ose prendre la parole : « Eh ! On fait du lèche-vitrine, mais on achète pas. T'es trop jeune pour penser au mariage Elaine ! »

Quand elle quitte le pensionnat, la jeune femme a presque vingt-ans, des rêves de grandeur pleins la tête (comme c'est la coutume dans sa famille), de l'ambition à n'en plus savoir que faire ; et le monde devient une vaste opportunité aux yeux de celle qui nourrit un rêve d'ubiquité. Elle veut s'afficher sur tous les tableaux, s'illustrer dans toutes les disciplines. Petite princesse bien née, le monde la découvre dans les magazines de mode et les longs métrages d'amis de la famille. Sa bouille d'ange fait oublier ses lacunes en comédie, sa grande taille et son allure lui ouvrent les portes des défilés ; elle fait même une ou de deux couvertures de Westeros Weekly, où une journaliste payée gracieusement fait l'éloge de ses talents de femme d'affaire en devenir, ou de ses goûts en matière de vêtements. La petite fille éveillée et dotée d'une intelligence hors pair s'efface peu à peu devant la copie superficielle, comme le désir de notoriété devient plus pressant. Il faut attendre ses vingt-cinq ans pour que la Lannister redescende sur terre, et relaie au placard ses prétentions d'actrice et de cintre ambulant. Elle intègre l'aile des sciences économiques de l'université Daenerys Targaryen, et s'installe dans l'un des appartements familiaux sur les collines de Visenya pour les longues années de son cursus. A son père, elle fait la promesse de reprendre un jour les rennes de l'entreprise : un Lannister paie toujours ses dettes, mais promet aussi et surtout de bâtir son propre empire.

« Mademoiselle Lannister ? » La voix de la domestique tremblote presque quand elle s'avance dans le bureau de la jeune femme. A vingt-huit ans, elle prépare nuit et jour l'un des dossiers décisifs de son année. Une étude de marché, un projet de relance économique pour une grande compagnie anonyme, quelque chose d'important. Les cheveux tressés d'antan ont laissé place à une queue de cheval impeccable, les robes aux plis réguliers à de vêtements simples, sobres. Elaine a néanmoins l'air d'avoir passé le weekend en enfer, les doigts crochus de taper des chiffres sur une calculatrice et le regard éteint de ne pas trouver la solution à son problème. Les mots investissement et recherche reviennent inlassablement entre ses lèvres : elle n'en connait plus les définitions, il semblerait, alors qu'elle lève les yeux vers Adine, sa fidèle employée. « Oui ? Je vous écoute, mais je suis très occupée en ce moment, je vous avais préve... » La vieille femme la coupe presque aussitôt. « Il y a eu un attentat au Donjon Rouge. »

* * *

Lentement, les branches des lunettes glissent des cheveux blonds. Quelques minutes se sont écoulées, et plus un seul son ne s'est échappé de la bouche de la jeune femme. La lionne rendue soudainement silencieuse par la nouvelle cherche ses mots, mais seuls des noms lui viennent. Ils s'extirpent de sa gorge avec difficulté, ripent les parois, lui font du mal. « Naeline Clegane ? » Une amie. Une amie d'enfance, qui vient de décrocher un poste d'ambassadrice dans la capitale. Elles s'étaient réjouies d'être enfin si proches l'une de l'autre. « La liste des victimes n'a pas encore été communiquée, » explique son interlocutrice, désolée. Elaine comprend tout de suite. « Préparez mes vêtements de deuil. Quand Père arrivera-t-il dans la capitale ? Quand nous rassemblerons-nous ? » Elle se lève avec lenteur et prudence, secouée par la nouvelle quand bien même elle tente de le cacher. Ça, cet attentat, leur avait pendu au nez pendant plusieurs années. Ces derniers mois avaient été tendus, avec la floraison de réseaux terroristes sur la toile, de menaces dirigées vers la Couronne.

* * *

Au bras d'un ami, elle arrive sur les lieux. La nuit est rouge et noire. Sur les marches du Nouveau Donjon Rouge, des centaines de fleurs et de bougies trônent. Avec la grâce et l'élégance de sa lignée, la jeune femme dépose des roses blanches à la mémoire des victimes. Elle parle d'eux, dans le micro tendu de Port-Réal News, le visage tiré par la fatigue et la tristesse. « C'est une véritable tragédie, tous ces gens... Ils ne méritaient pas l'horreur. » Des bribes de discours sont enregistrées et relayées à l'échelle nationale, comme il est coutume de le faire pour les éléments d'une telle ampleur. « Notre famille condamne vivement les actes des Whitesanders, bien entendu. Nous sommes profondément bouleversés par l'actualité, et nous appelons Westeros à s'unir contre la terreur, » épilogue la blonde en trench noir. Classique mais efficace. Certains lui reprocheront de ne pas être assez impliquée : pourtant Elaine n'est que réservée. Au fond d'elle, une haine bouillonne pour ceux qui ont commis ce crime contre la royauté. Contre la haute société. Au fond d'elle, elle a peur pour sa vie.



Derrière l'écran
Pseudo : Jules, Egotrip, Reverend Lily G.
Age/Sexe : 19 (presque 20) / F.
Pays : France.
Vous nous avez connu où ? PRD !
Autres comptes : Pas encore l'ami. Poilu
Un petit mot ? Mot.  Lelele




Dernière édition par Elaine R. Lannister le Sam 26 Aoû - 19:21, édité 4 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Métier : Prince
Arrivée en ville : 07/06/2016
Messages : 75
Messages RP : 5


# Re: Elaine R. Lannister (empire of the sun)   
Sam 26 Aoû - 9:15

Cute Elle est tellement choupi cette blondinette, la bienvenue officielle sur le forum ! N'oublie pas que le titre doit vraiment commencer par "Prénom Nom", c'est pour classer les fiches correctement Choupi

Et je suis pas vieux ! J'ai pas cinquante ans ! Sales gosses !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Métier : Seconde héritière du clan Lannister ; personnalité mondaine.
Arrivée en ville : 25/08/2017
Messages : 23
Messages RP : 0


# Re: Elaine R. Lannister (empire of the sun)   
Sam 26 Aoû - 12:41

Merci Rhae ! In love 1
Et désolée, j'ai dû sauter la ligne qui le stipulait, c'est corrigé ! Pornstache Slip

Les enfants c'est bête et méchant tu sais... Hihi Au moins Elaine a pris ta défense ! Lol 1


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Métier : Maître de tout
Arrivée en ville : 14/07/2016
Messages : 123
Messages RP : 1


# Re: Elaine R. Lannister (empire of the sun)   
Sam 26 Aoû - 17:51

FELICITATIONS !
Oh mon dieu mais cette Lannister ! Han C'est marrant, c'est exactement comme ça que j'imaginais l'enfance d'une Lannister : dorée et parfaite. J'aime le côté actrice nulle, c'est drôle Hihi Bravo pour ta fiche, c'est très sympa.

Maitenant que tu es validé, tu vas pouvoir jouer sur Kingsfall ! Avant cela, nous t'encourageons fortement à aller poster une fiche de lien/RP, bien que facultative, elle t'aidera à t'intégrer pleinement. De plus, nous t'invitons aussi à te faire recenser, c'est une étape capitale pour que ton métier, ta famille et ton avatar soit mis dans les listings. Tu peux également demander un lieu juste ici.

Pour t'aider à t'intégrer, tu peux aussi poster dans notre recherche de RP. Mais nous disposons aussi d'un Loto RP, qui vous fera participer à des RPs duos au hasard, et un Speed Dating, même principe mais en groupe.

N'hésite pas à aller flooder et squatter la CB, et surtout, à t'amuser sur Kingsfall ! 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Métier : Seconde héritière du clan Lannister ; personnalité mondaine.
Arrivée en ville : 25/08/2017
Messages : 23
Messages RP : 0


# Re: Elaine R. Lannister (empire of the sun)   
Sam 26 Aoû - 18:02

Merci beacoup Rhae ! Fire (vu que maintenant je peux... Lol 1)


Contenu sponsorisé

# Re: Elaine R. Lannister (empire of the sun)   

 
Elaine R. Lannister (empire of the sun)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» la remonte de la cavalerie sous l'empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingsfall :: Registres :: Fiches personnages :: Fiches admises-
Sauter vers: